Le Bulletin de Gecko


Voir aussi : Liste des Bulletins



LE SAVIEZ-VOUS ?


Le Rouge-gorge, inlassable chanteur...



 
 

Le Rouge-gorge, inlassable chanteur.

Le rouge-gorge est, durant l’hiver, un oiseau familier de nos jardins lorsqu’ils sont agrémentés de nombreux arbres, haies ou buissons. En été il préfère regagner les forêts sauvages.

Il est très difficile de distinguer les mâles des femelles. On peut entendre leurs chants quasiment toute l’année.

Les mâles  s’approprient un territoire qu’ils doivent défendre. Ceci est indispensable pour accueillir une femelle afin de se reproduire. Pour cela il utilisera le chant, des postures de menaces, des batailles féroces, voir des combats à mort.

Une partie de la population seulement effectuera une migration vers des pays plus ensoleillés durant l’hiver, d’autres resteront ici. En fonction du froid, certaines années, un plus grand nombre périra. Pendant cette période ces oiseaux devront lutter contre le froid en ébouriffant leur plumage pour s’isoler et en s’abritant la nuit parfois dans des bâtiments.

Alors comment aider les Rouges-gorges dans nos jardins en matière de nourriture ?

Il faut proscrire toutes les grosses graines comme : tournesol, blé, maïs. Son  petit bec lui permet de manger des aliments minuscules comme des noix, noisettes cacahuètes écrasées ou râpées. On peut y ajouter des petits bouts de viande, miette de pain, beurre, saindoux, lard, margarine (attention le tout sans sel). Le met royal par excellence est le vers de farine, n’oublions pas que l’été il consomme scarabées, fourmis, millepattes, cloportes, araignées et diverses larves.  Les aliments sont à placer sous abri, éloigné des postes possibles d’affût des chats. L’idéal étant une mangeoire haut-perchée avec un grand espace bien dégagé autour.

Source « La Hulotte n°103 » - http://www.lahulotte.fr/

Pour consulter la fiche du Rouge-gorge, identification, chant, habitat, comportement :  http://www.oiseaux.net/oiseaux/rougegorge.familier.html

 





Voir aussi : Liste des Bulletins