Le Bulletin de Gecko


Voir aussi : Liste des Bulletins



LE SAVIEZ-VOUS ?


La récolte des graines, c’est le moment !







 

La récolte des graines, c’est le moment !

Potagères, de plantes médicinales, condimentaires et ornementale… les graines peuvent se récolter pour produire nos semences et ce n’est pas si compliqué ! Vous obtiendrez ainsi des plantes adaptées à votre jardin. Une fois que vous y aurez pris goût vous pourrez aussi faire des échanges avec d’autres jardiniers pour contribuer à la biodiversité.

Voici quelques règles générales pour pratiquer la récolte :

Prélevez les graines des plantes vigoureuses, exemptes de maladie

Récoltez à maturité complète mais avant que les graines ne tombent d’elles-mêmes : vérifiez que les contenants (forme de haricot, de capsule, allongés ou en forme de griffe, au centre de la fleur) sont secs et commencent à s’ouvrir, c’est le moment.

Choisissez une journée chaude et un temps sec pour une meilleure conservation.

Pour les jardiniers qui travaillent avec la lune, une lune ascendante en jour de graine et fruit est préférable.

Pour les légumes comme tomates et cucurbitacées, il faudra nettoyer à l’eau les graines, puis les mettre à sécher à l’ombre.

Certaines graines pourront être récoltées en coupant les tiges et en plaçant les fleurs, la tête vers le bas dans des sacs en papier. Les graines tomberont plus ou moins rapidement suivant les plantes (1 à quelques jours)

 

Pour la conservation :

Assurez vous que les graines soient bien sèches, en cas de doute prévoyez un séchage supplémentaire de quelques jours.

Stockez vos graines dans des enveloppes en papier (si possible papier non blanchi),

Pensez à noter au crayon à papier sur l’enveloppe des informations comme la date, le lieu de récolte, le nom de la plante

Placez toutes vos enveloppes dans des boites hermétiques, puis dans une pièce fraîche et bien ventilée, hors gel et si possible obscure. Pour une année de stockage cave ou garage conviennent en général.

 

L’année suivante, avant de semer vos graines, vérifiez si elles ont conservées leur pouvoir germinatif, pour cela versez vos semences dans un verre d’eau, celles qui flottent ne germeront pas.

 

Vous pouvez aussi récoltez lors de promenades des graines de fleurs et graminées sauvages en mélange dans un sac en papier, puis les répandre sur une petite zone du jardin, quelques mètres carrés seulement si votre jardin est petit, une petite bande le long d’une haie par exemple. Cette zone pourra ainsi se transformer en prairie naturelle. Vous pouvez semer à nouveau plusieurs années de suite pour assurer une biodiversité et un équilibre entre les vivaces et annuelles. A la finale, cet espace naturel maintiendra des réserves en faune auxiliaire pour la santé de votre jardin et deviendra un espace d’observation plein de belles surprises !!!

 

Lecture :

« Produire ses graines bio » aux éditions Terre Vivante http://boutique.terrevivante.org/librairie/livres/175/jardin-bio/conseils-d-expert/458-produire-ses-graines-bio.htm

« Produire et échanger ses graines » aux éditions Rustica

http://editions.rustica.fr/produire-et-yochanger-ses-graines-l11130#.VeW7vjJOLcs

 

Faire un stage :

Produire ses graines, les 12 et 13 septembre 2015, à Mens (38710)

Semer, cultiver, récolter, puis ressemer.... Vous rêvez de boucler la boucle et de produire vos propres graines ? Alors en avant, les jardins de Terre vivante s'offrent à vous !

Plus d’info et inscription : http://www.terrevivante.org/1359-faire-ses-graines.htm

 

Echanger des graines :

Graines de troc : http://www.grainesdetroc.fr/





Voir aussi : Liste des Bulletins