Le Bulletin de Gecko


Voir aussi : Liste des Bulletins



LE SAVIEZ-VOUS ?


L’allélopathie, késako ?










 

L'allélopathie, késako ?

Une nouvelle manière de communiquer ?

Une façon de se soigner ?

Un désherbant naturel ?

L'allélopathie est l'ensemble des phénomènes qui sont dus à l'émission ou à la libération de substances organiques par divers organes végétaux, vivants ou morts et qui s'expriment par l'inhibition ou la stimulation de la croissance des plantes se développant au voisinage de ces espèces ou leur succédant sur le même terrain. Les substances allélopathiques peuvent être émises par quatre voies :

  • volatilisation : notamment pour les plantes des régions arides
  • lessivage des parties aériennes
  • décomposition des organes morts : les résidus de récolte ou les paillis peuvent poser des problèmes pour la culture suivante
  • exsudats racinaires : il peut y avoir émission par les racines vivantes ou libération par les parties mortes

Cette stratégie végétale explique les associations bénéfiques au potager, les rotations des cultures pour l’aspect stimulation.

Certains pépiniéristes ont eu la riche idée de tirer partie de l’inhibition en sélectionnant des végétaux permettant une couverture du sol tout en allégeant considérablement les opérations de désherbage. Cela offre de grandes possibilités pour des jardins méditerranées faciles d’entretien et économes en eau. La palette relativement large, s’étend du couvre-sol tapissant pour remplacer le gazon aux arbustes jusqu’à environ deux mètres de haut pour des modelés plus en volume.

Vous trouverez sur le site de la pépinière Filippi une sélection d’environ 100 plantes allélopathiques, dans les critères « fonction écologique ». http://www.jardin-sec.com/

 





Voir aussi : Liste des Bulletins