Le Bulletin de Gecko


Voir aussi : Liste des Bulletins



JARDINAGE


Les conseils




















 

Potager

Juillet et août

Semis en terre : chicorées frisées et scarole, chicorée sauvage, laitue d’automne, haricot (mangetout et filet), haricot nain (pour récolte début septembre), mâche (à grosse graine), pois (variété hâtive), radis d’hiver, courgette, carotte, chou chinois, navet, radis, radis d’hiver, le persil et la roquette.

Plantation en pleine terre : chicorée frisée et scarole, chou d’hiver, chou-fleur (hâtif), fraisier, laitue, poireau, ail, échalote, oignon.

Transplantation : poireau, scarole plate d’automne.

Récolte : pomme de terre et oignon. Pour les oignons les feuilles jaunies annoncent leur arrachage. Puis laissez les environ deux jours au soleil, coupez les racines avant de les stocker.

Les haricots peuvent être buttés pour une meilleure production.

Août

Buttez les poireaux plantés en juillet et en planter de nouveaux.

En ce qui concerne les fraisiers, vous pouvez récupérer les plus beaux stolons, puis les planter dans une terre souple et enrichie de compost bien mûr.

Vous pouvez ombrer les légumes qui viennent d’être plantés à l’aide d’une cagette à l’envers, pendant quelques jours.

Les aromatiques vont avoir tendance à monter en graine et ne plus produire de feuillage, donc pensez à couper les fleurs inutiles en les pinçant pour retarder la formation des graines.

En vrac :

Pomme de terre, surveillez le mildiou sur les feuilles de façon à les couper rapidement.

Pour le chou, placez des collerettes en carton au pied des choux pour éviter la ponte de la mouche, écrasez les œufs et jeunes chenilles des piérides (un petit papillon blanc) avant qu’ils ne dévorent le feuillage.

Les légumes plantés en racines nues comme les poireaux, choux, chicorées ou fraisiers, apprécient d’avoir les racines coupées d’un tiers, pralinées juste avant la plantation. Le pralin est un mélange de terre, compost et d’eau de la consistance d’une pate à crêpe. Il est parfois nécessaire de couper également quelques feuilles.

Vous trouvez de grosses larves blanches dans le compost, ce sont certainement des larves de cétoines dorées qui sont utiles car elles consomment des débris végétaux en décomposition. Il ne faut pas les confondre avec les larves du hanneton qui consomment des racines d’arbustes et d’arbres et pour les adultes des feuilles. Vous ne trouverez jamais de larves de hannetons dans un compost. Pour voir des larves et adultes des deux insectes :http://www.guidescomposteurs.com/article.php?RefArticle=29 En revanche la cétoine à l’état adulte, apprécie énormément les étamines des roses, dans ce cas placer au loin des fruits mûrs, elles délaisseront les roses pour ce festin.

Si le temps est très sec, les punaises peuvent envahir votre potager et causer des dégâts, alors la meilleure solution est de collecter à la main les adultes et d’écraser les pontes placées sous les feuilles.


Jardin ornemental

Les rosiers souffrent parfois durant l’été, surtout s’il est bien sec. Apportez à leur pied un épais paillage enrichi de compost. Vous pouvez, pour les rosiers qui ne refleurissent pas à l’automne, tailler les fleurs fanées.

Le mois d’août est une bonne période pour bouturer ne nombreuses plantes, de nombreux arbustes (notamment les persistants), rosiers, grimpantes, etc…

Les boutures en août se pratiquent généralement sur les pousses aoûtées. (Se dit d'un rameau qui, après avoir été initialement herbacé, a pris la couleur et la dureté du bois)

Pour aller plus loin, le livre « Je multiplie les plantes au jardin » aux Editions Terre Vivante - http://boutique.terrevivante.org/librairie/livres/149/jardin-bio/facile-et-bio/458-je-multiplie-les-plantes-du-jardin.htm

Tailler les fleurs fanées

C’est le moment de diviser les iris (de mi-juillet à mi septembre)

Vos iris ne fleurissent plus, vous souhaitez en déplacer dans votre jardin, suivez les conseils de la Société Française des iris et plantes à bulbes : http://www.iris-bulbeuses.org/faq/iris-division.htm

Vous pouvez aussi récolter de nombreuses graines dans votre jardin, soit les semer directement dans un autre endroit de votre jardin, soit les conserver jusqu’au printemps à l’abri de la lumière et de l’humidité avant de les semer.

La pluviométrie à Assas du mois de juin 2014 : 25 mm





Voir aussi : Liste des Bulletins